Vous êtes victime d'un accident de la route ?

Quel que soit le traumatisme, qu'il soit moral ou physique, obtenez gain de cause au plus vite pour ne pas laisser une situation délicate s'envenimer...

Quel type de préjudice subi suite à un accident de la route ?

Préjudice physique constaté par un médecin/expert

Tous les sequelles sont notifiés dans un rapport d'expertise détaillé :

  • préjudices de la victime : déficit fonctionnel temporaire, partiel ou permanent, souffrances endurées, préjudice esthétique ou d'agrément, frais divers, préjudices professionnels temporaires ou permanents, etc.

Préjudice moral et financier

  • préjudices de la victime : préjudice moral, frais médicaux liés à la santé, perte des ressources suite à une incapacité au travail, frais de logement adapté,
  • préjudices en cas de décés de la victime  : préjudice moral, frais d'obsèques, perte de revenus des proches, préjudice d'affection, etc.

 

Le responsable de l'accident n'est pas assuré ?

Il existe une Commission pour indemniser les victimes de ce type de préjudice. Une procédure spécifique sera alors mise en place par le cabinet Siret & Associés pour obtenir l'indemnisation ordonnée par la Commission d'Indemnisation des Victimes.